Divers

Midsummer Country Living: cela en vaut-il vraiment la peine?

Midsummer Country Living: cela en vaut-il vraiment la peine?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

PHOTO: Brent Dupree

Midsummer teste naturellement votre courage ici au Kentucky. Bien loin de l’imagerie bucolique onirique qui nous a fait entrer dans le style de vie à la campagne, dans la vraie vie, il fait chaud, il fait humide, il fait buggy, et tout peut arriver. Des conditions météorologiques imprévues peuvent vous laisser brouiller, l'équipement peut tomber en morceaux au moment le plus inopportun, et les éruptions cutanées et les piqûres d'aoûtats peuvent trouver les endroits les plus désagréables.

Le milieu de l'été a commencé à élever sa tête laide au cours des deux dernières semaines lorsque l'indice de chaleur a dépassé 105 degrés F. Le soleil était si chaud et l'air était si épais, il suffit d'ouvrir la porte pour marcher dehors a fait fondre votre visage. Les orages d'été, qui devraient offrir un peu de répit, n'ont fait qu'intensifier les conditions. Une tempête particulièrement notoire a fait rage les eaux de crue. Je suis rentré à la maison ce jour-là pour trouver une rivière qui coule sur notre allée (voir la photo ci-dessus) et des arbres se balançant violemment d'avant en arrière, touchant presque le sol avec leurs branches. Nous et nos voisins avons nettoyé les arbres renversés et réparé les routes et les allées de cette mousson de style sudiste pendant près de deux semaines.

Après une introspection, j'ai décidé que les choses dans le jardin se passaient bien malgré le mauvais temps. Les indices de chaleur élevés ne se marient pas bien avec un enfant de 9 mois, nous sommes donc restés à l'intérieur sauf pour entrer dans une piscine. En conséquence, les mauvaises herbes dans le jardin poussaient bien au-dessus de la hauteur des genoux. Un jardin devenu jungle me laisse toujours un peu dépassé, mais après quelques jours de sueur de désherbage, nous avons déterré des cultures vibrantes en bonne voie pour produire des fruits.

Nous avons déjà été bénis avec des brassées de courgettes - comme si une plante de courgettes l'aurait autrement. C'est une variété jaune appelée Z'oro, et les plantes ont d'énormes feuilles dressées qui renforcent votre confiance en vous, vous donnant l'impression que vous faites quelque chose de bien. Le petit est amoureux - c'est peut-être son plat préféré à côté de la pastèque.

Le basilic thaï et génois que j'ai planté parmi les asperges pour éloigner les coléoptères de l'asperge se porte plutôt bien. Bien qu'ils ne semblent pas pousser aussi vite que le basilic dans les rangées - peut-être parce que les fougères d'asperges les ombragent un peu - ils produisent suffisamment de basilic pour que nous puissions les utiliser frais et les sécher. Ils n’ont pas encore été recherchés par les coléoptères japonais, ce qui n’est pas aussi vrai pour le basilic en rangée, alors je vais compter cela comme une autre victoire. Une fois que les plantes seront un peu plus grosses, j'envisagerai de faire du pesto, mais pour l'instant, elles ne sont pas prêtes pour cette récolte agressive.

Mes tomates sont ma récolte n ° 1 cette année, et j’attends toujours que les fruits mûrissent. Je vois beaucoup de tomates vertes sur les plantes, et à l'exception d'une plante avec un peu de pourriture apicale, qui pourrait être attribuée aux 4 pouces de pluie que nous avons reçus en une heure pendant cette mousson redoutée, les choses se passent plutôt bien. J’ai expérimenté le palissage des tomates en utilisant le tissage Florida au lieu de cages, et les tomates sont toujours debout, même si j’envisage déjà des modifications pour le prochain tour. De plus, l'autre soir, en drageonnant et en attachant les plantes, j'ai trouvé deux vers à cornes parasités. Je suis heureux de savoir que nos amis insectes travaillent d'arrache-pied pour éloigner les ravageurs, même lorsque nous avons hiberné dans la climatisation.

Le seul petit obstacle que nous avons rencontré la semaine dernière concerne notre système d'irrigation, qui est une pompe de puits alimentée par l'énergie solaire. Nous n’avons guère eu besoin de l’utiliser grâce à un printemps et un début d’été assez humides, mais comme les choses se sont asséchées, nous avons ouvert le tuyau pour apprendre que la citerne est sèche. En fin de compte, la pompe du puits n’a pas pompé, alors nous étudions ce problème en transportant des seaux à un quart de mile du robinet près de la maison vers le jardin afin d’arroser nos plantes assoiffées.

Cette période de l'année peut être difficile, mentalement et physiquement. Alors que vous arrachez les mauvaises herbes sous le soleil étouffant et grattez le gravier qui s'est emporté sur l'allée et que vous coupez des arbres géants tombés, votre esprit commence à se demander si tout cela en vaut la peine. Cela valait-il la peine d'échanger nos vies pépères de banlieue contre tout ce dur travail? Mais la réponse est toujours oui. Lorsque vous regardez des lucioles le soir avec votre famille ou que vous préparez un repas avec tout ce que vous avez cultivé dans votre jardin ou que vous écoutez le gazouillis des oiseaux pendant que vous prenez votre première gorgée de café du matin, c'est un grand oui. Notre vie à la campagne ne ressemble peut-être pas à celles des photographies, mais elle est épanouissante, et savoir que nous ne faisons que jeter les bases de notre avenir ici est réconfortant et passionnant.

Tags Le fermier accidentel


Voir la vidéo: Rencontres chez Permaculture Autonomie (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Biaiardo

    Changer le nom de domaine

  2. Heskovizenako

    À votre place, je n'aurais pas fait.

  3. Daizuru

    Je crois que tu as eu tort. Je suis sûr. Je suis capable de le prouver. Écrivez-moi dans PM, parlez.

  4. Xenos

    Je suis désolé, rien de ce que je ne peux pas vous aider. Je pense que vous trouverez la bonne solution. Ne désespérez pas.

  5. Malagrel

    Excuse, pas dans cette section .....

  6. Quenton

    la réponse très amusante

  7. Gillecriosd

    Je pense que c'est le mensonge.



Écrire un message